Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 23:40

 

        

La vie en Argentine tente de plus en plus de Français qui ont envie de changer d’air, mais entre le rêve et la réalité il y a 12000 kilomètres de distance, cinq heures en moyenne de décalage horaire et pas mal de surprises à la clé.

Il ne faut pas non plus oublier les formalités et peser les différences culturelles afin de prendre posément cette décision importante et éviter à tout prix le mal du pays tant redouté. Alors cela vaut-il vraiment le coup de tout quitter pour emménager au pays du tango et du maté.

                                                                       

Vivre en Argentine, voilà un pays qui fait de plus en plus rêver avec son influence européenne, ses chûtes d’Iguaçu, ses glaciers, ses vert pâturages à perte de vue sans oublier sa Patagonie. Les retraités et les jeunes diplômés sont ceux qui sont le plus souvent tentés de faire le grand saut.

 

Les retraités trouvent en Argentine une vie animée et distrayante. Les Argentins sont très accueillants et très aimables avec leur prochain. Il y a beaucoup d’activités disponibles qu’elles soient culturelles ou sportives. De nombreux musées et clubs sportifs (Golf, Voile, Tennis,..) font le bonheur des Argentins. Il y a une palanquée de centres commercial ou comme on les appelle ici shoppings et énormément de cinémas multiplexe.

 

En ce qui concerne les jeunes diplômés, l’Argentine permet de débuter dans le monde du travail en douceur. Les francophones sont très demandés dans de nombreuses entreprises de service ou bien de tourisme. Trouver un emploi n’est en soit pas bien compliqué et les employeurs font preuve d’une plus grande souplesse et d’ouverture d’esprit au niveau des critères d’expérience requise. Bien entendu, il faut bien sûr être en règles au niveau formalités pour pouvoir être employé.

 

Que ce soit pour les retraités et pour les jeunes diplômés, visiter l’Argentine est possible sans visa pour une durée de trois mois renouvelables une fois auprès des services d’immigration pour un coût de 18 Euros et un coup de tampon sur le passeport. Par contre pour pouvoir s’installer en toute légalité en Argentine, il vous sera demandé un papier officiel, la résidence. Elle s’obtient si vous touchez une retraite, si vous êtes marié à un argentin ou bien encore si vous faites des études dans une université Argentine. Il faut apostiller un grand nombre de papiers officiels en France avant de partir en Argentine pour pouvoir obtenir ce document officiel.

 

 

Le dernier obstacle à considérer avant de faire le grand saut est la barrière de la langue. Il vaut mieux savoir parler le castillan rioplatense, l’espagnol employé en Argentine. Les Argentins feront de leur mieux pour vous aider si vous ne savez pas parler leur langue mais pour que vous soyez le plus à l’aise possible, il est préférable que vous preniez quelques cours avant le grand départ.

 

En conclusion, partir vivre en Argentine est une décision sérieuse qui doit être anticipée à l’avance si l’on veut que ce changement de pays et de mode de vie se fasse en douceur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Une Biterroise à Buenos Aires - dans Argentine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Une Biterroise à Buenos Aires
  • Le blog de Une Biterroise à Buenos Aires
  • : Les aventures culinaires d'une Biterroise expatriée depuis sept ans à Buenos Aires qui découvre la cuisine Porteña tout en recréant les recettes classiques de son enfance
  • Contact

Recherche

Liens